Projets

Projets en cours

THESS

THESS (Technologie Hybride pour l'Education, la Science et le Savoir) est une plateforme d'enseignement en ligne ouverte aux universités et établissements d’enseignement supérieur membres de la CORPUHA (Conférence des Recteurs des Universités Haïtiennes) et aux Universités du réseau AUF. Cette plateforme est une initiative de l’ESIH, soutenue par l’Ambassade de France en Haïti. Dans le cadre de son développement, l’ESIH a lancé une phase pilote pour recueillir le plus grand nombre d’informations sur les attentes et les craintes des étudiant(e)s face à l’enseignement en ligne.

 

THESSIA

Le projet THESSIA a pour objectif de proposer une surcouche de type EIAH (Environnement Informatique pour l'Apprentissage Humain) à la plateforme THESS dans le but d'automatiser certains services didactiques offerts aux étudiants. Concrètement, cette surcouche vise à faciliter le suivi des apprenants dans un environnement d'apprentissage décentralisé.

 

TOURISME VIRTUEL

Le projet de tourisme virtuel du laboratoire SITERE a été mis en place dans l'objectif de modéliser en 3D des sites touristiques et patrimoines haïtiens tel que la Citadelle Henry. Le but est d'en rendre possible la visite en immersion et de manière interactive.

 

SYSTÈMES TUTORIELS INTELLIGENTS

Le projet de conception d'environnements de simulation du laboratoire SITERE vise à la conception d'un Système Tutoriel Intelligent offrant la possibilité à des apprenants d'acquérir des compétences liées à des domaines complexes. Le volet actif de ce projet intègre un dispositif de simulation pour l'apprentissage des gestes chirurgicaux liés à certains interventions orthopédiques percutanées.

 

xDRONES

La surveillance des bassins versants environnant la ville de Port-au-Prince est est primordiale pour éviter des catastrophes humaines dues à des glissements de terrain. L'utilisation de drones pour la surveillance des zones sensibles peut s'avérer une alternative intéressante. Ils devraient permettre d'avoir des images panoramiques de zones peu accessibles par la route ou tout autre moyen de déplacement terrestre. Ils devraient aussi permettre, grâce à des relevés photographiques réguliers, de voir la progression des dégradations et aussi de pouvoir évaluer les impacts de toute politique de protection des bassins versants de la région métropolitaine.

Dans le cadre du projet xDrones du SITERE, l'équipe va travailler sur l'implémentation d'un système de pilotage intelligent. Ce dernier devra pouvoir calculer le meilleur itinéraire entre un point de départ et une destination. Il pourra ajuster son parcours en temps réel en tenant compte des obstacles environnants. L'implémentation d'un logiciel de gestion des collisions sera une des fonctionnalités importantes de ce système de pilotage intelligent. Pour cette fonctionnalité, l'acquisition en temps réel de l'altitude ainsi que des coordonnées GPS sont primordiales. L'utilisation de contrôles visuels et d'ultrasons seront utilisés pour la gestion de la position des obstacles. Dans un premier temps, nous nous intéresserons principalement aux drones de type quadcopter (c'est-à-dire ayant quatre hélices assurant la propulsion du drone). L'implémentation de ces fonctionnalités devrait permettre l'utilisation de plusieurs drones en formation pour assurer le quadrillage d'une zone tout en minimisant l'intervention humaine au strict minimum. Dans le futur, cet auto-pilote sera adapté afin de pouvoir fonctionner avec d'autres types de drones volants.


Projets terminés

  • Modélisation de la Citadelle Henry
  • Modélisation du parc de Martissant
  • Modélisation du Parc de la Canne-à-Sucre